Accueil  >  Défense > Plan « égalité des chances » et jumelage : Un partenariat exemplaire entre le lycée Astier et la BA 102

Rubrique Trinôme académique

Plan « égalité des chances » et jumelage : Un partenariat exemplaire entre le lycée Astier et la BA 102

Le 31 janvier 2014 - Sylvain Pérot

Le 30 janvier dernier, les élèves du lycée professionnel Astier de Paray le Monial ont eu l’agréable surprise d’avoir la visite de deux pilotes de la BA 102 de Dijon venus... en alphajet.

Le lycée Astier, implanté à Paray-le-Monial, disposait initialement d’une filière professionnelle technique orientée vers la mécanique automobile. Suite aux contacts noués avec le CIRFA lors d’un forum-emploi, l’idée d’une ouverture vers la filière aéronautique s’est peu à peu développée. L’aéroport de St Yan, situé à quelques kilomètres, est une plate-forme majeure de l’ENAC pour la formation des personnels de cabine et navigants. Ce pôle de formation aéronautique bien connu de l’armée de l’air représentait donc un intérêt particulier pour y implanter une filière de BAC Pro.

Avec l’aide primordiale du Conseil Régional, qui a permis la rénovation d’un hangar, et l’appui de la BA102, qui a encouragé le don d’avions militaires par l’armée de l’air, le lycée a relevé le challenge et ouvert cette nouvelle voie de formation. La présence
dans le hangar d’un Tucano et d’un Jaguar, autour desquels oeuvre une équipe enseignante ultra dynamique, permet de motiver au mieux les élèves !

En parallèle, les contacts réguliers de la proviseure du lycée avec le trinôme académique de Bourgogne permettaient à Mme Chevrot d’intégrer la réserve citoyenne au grade de commandant, tandis que les liens étroits noués avec la BA102 développaient deux formes de partenariat : « plan égalité des chances », et jumelage avec les unités « mécaniciens avions ».
Une classe de 3e dite "prépa-pro" (découverte professionnelle) est plus spécialement parrainée par la base aérienne 102 dans le cadre du plan "Égalité des chances". Les notions de globalité de Défense et de citoyenneté sont déclinées au travers des thèmes d’environnement, patrimoine, culture et sécurité, lors d’échanges croisés tout au long de l’année.

Le jumelage entre mécaniciens avions actuels et futurs se révèle lui aussi très riche. Les classes préparant le baccalauréat professionnel "aéronautique" (option mécanicien système-cellule) peuvent concrétiser leurs acquis scolaires et apprendre les « petits trucs » en recevant la visite de mécaniciens de la BA 102 dans leur hangar de St Yan. Et elles peuvent approfondir leurs connaissances à l’occasion de visites sur la base aérienne au cours de l’année scolaire : cela permet aussi à ces élèves de se familiariser avec l’Armée de l’air et de découvrir les unités les plus emblématiques de la BA 102, notamment l’Escadron d’entraînement 2/2 "Côte-d’Or" et l’Escadron de soutien technique aéronautique, unités les plus en phase avec la formation dispensée par cet établissement.


C’est dans le cadre de ce jumelage que, le 20 janvier 2014, un Alphajet de l’escadron 2/2 « Côte d’Or » est venu se poser à St Yan, devant le hangar du lycée Astier, à l’issu d’une mission d’entraînement à l’appui-feu. Les élèves ont pu regarder le mécanicien effectuer la remise en oeuvre de l’avion, puis l’équipage s’est prêté au jeu des questions pendant le repas pris en commun. Le pilote a expliqué la mission opérationnelle effectuée le matin et celle prévue au retour vers Dijon. Les élèves ont été particulièrement attentifs au déroulement des vols et à l’indispensable travail de maintenance technique qui entoure chaque mission La mise en route et le départ de l’Alphajet, devant les yeux émerveillés des élèves, resteront de grands souvenirs pour
ces futurs mécaniciens aéronautiques.







Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Mémoire citoyenneté et éducation à la Défense et à la sécurité