Accueil  >  Centenaire > L’éducation nationale en Bourgogne

Rubrique Ressources

L’éducation nationale en Bourgogne

Le 12 septembre 2014 - Jean François Boyer

Publication de la lettre d’information n°6 de l’académie de Dijon. Elle propose des articles en lien avec le centenaire de la première guerre mondiale

Publication de la lettre d’information n°6 de l’académie de Dijon. Elle propose des articles en lien avec le centenaire de la première guerre mondiale : 

Edito : 

Le 8 septembre 2014 -
Cette année 2014 ouvre un cycle pluriannuel de commémorations de la Première Guerre mondiale qui prendra toute son ampleur internationale à partir de l’été prochain. Déjà des écoles, collèges et lycées de l’académie ont mené des projets pédagogiques autour du Centenaire de la Grande Guerre pendant l’année 2013-2014.

Au-delà de l’hommage légitime et nécessaire rendu aux soldats, aux civils de tous les pays qui ont subi cette terrible épreuve, Ces commémorations sont l’occasion pour nos élèves, comme le dit mon collègue historien Jean-Jacques Becker, de se pencher sur notre passé collectif, et de comprendre l’ampleur du sacrifice de ces hommes, morts pour leur pays qui constituent « une liste de noms, sur les monuments aux morts, à l’ampleur inconcevable par rapport à la population actuelle de bien des villages de France ». Elles sont aussi l’occasion de veiller à l’amitié entre les peuples et de prendre conscience du bonheur de vivre en paix et de ne pas connaître la guerre.

Les enjeux éducatifs autour de ces commémorations sont importants et fédèrent de nombreuses disciplines : compréhension du monde d’hier et de celui d’aujourd’hui qui en est l’héritier, connaissance de l’histoire locale, nationale, européenne et mondiale, prise de conscience de la pluralité des mémoires, adhésion aux valeurs civiques, lecture de cette histoire et de ces mémoires dans le patrimoine littéraire et artistique et dans le paysage…

Cette 6ème Lettre de l’éducation en Bourgogne présente quelques exemples de projets aux modalités et objectifs différents mais qui ont tous permis aux élèves de réfléchir, apprendre, confronter des visions différentes, transmettre à leur tour…Des élèves ont travaillé avec des artistes, échangé avec des jeunes polonais, allemands, belges ou tchèques, découvert ou redécouvert leur patrimoine local, voire familial, contribué à l’élaboration d’une exposition physique ou virtuelle, participé à une Journée de Défense et Citoyenneté à Verdun… Tous se sont enrichis, instruits, ouverts au monde. Cette Lettre de l’éducation veut saluer le travail des élèves, des professeurs qui les ont motivés et guidés et des directeurs d’école et chefs d’établissement qui ont soutenu ces actions éducatives. Elle espère aussi susciter l’envie d’initier d’autres projets dans les années à venir.

Bonne lecture.

Denis Rolland, recteur de l’académie de Dijon, chancelier de l’université de Bourgogne

Les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale dans la circonscription premier degré de Beaune
Se souvenir de la Grande Guerre est l’occasion de s’impliquer personnellement dans son histoire familiale, de s’approprier un patrimoine du paysage quotidien -un monument, un lieu...-, de rendre l’Histoire vivante et humaine. Tels sont les objectifs généraux du projet pédagogique à l’initiative de l’équipe de circonscription premier degré de Beaune.

Histoire et mémoires de la Première Guerre mondiale Vers la construction d’une identité nationale, européenne et mondiale
« L’année 2014 verra débuter le cycle des commémorations nationales et internationales du Centenaire de la Première Guerre mondiale. Ce cycle s’inscrit dans plusieurs enjeux mémoriels de première importance : compréhension d’une épreuve qui engagea l’ensemble de la société française, transmission de cette mémoire aux Français d’aujourd’hui, hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie ».

Lancement des cérémonies de commémoration du centenaire de la 1re guerre mondiale.
Lundi 7 avril 2014, 7 élèves de Première de l’option Cinéma-Audiovisuel du lycée Alain-Colas de Nevers se sont rendus au lancement des cérémonies de commémoration du centenaire de la 1re guerre mondiale au lycée Carnot de Dijon. Pendant la guerre celui-ci a été en partie transformé en hôpital militaire.

Le lycée de Decize (Nièvre) sur les traces de Maurice Genevoix
Deux classes de 1ère du lycée Maurice Genevoix, des sections L et ES, ont pu bénéficier, au cours de l’année scolaire 2013-2014, d’un projet destiné à être poursuivi durant au moins quelques années.

Guerres et plaies en pays digoinnais
Destiné à 32 élèves de secondes, ce projet a eu pour ambition de faire découvrir aux élèves concernés un pan ignoré de l’histoire locale : les différentes mémoires et perceptions immédiates de la Ière Guerre mondiale. Ce projet a été mis en œuvre dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé (A.P.) pour les élèves travaillant la compétence « Découvrir en Lettres Histoire ». Répartis en deux groupes (un le lundi, l’autre le mardi), ceux-ci on mené ce projet en 8 séances de deux heures (de novembre 2013 à mars 2014), une séance intermédiaire étant consacrée à une sortie sur le terrain.

Voir en ligne : L’éducation nationale en Bourgogne







Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Mémoire citoyenneté et éducation à la Défense et à la sécurité