Accueil  >  Centenaire > La série Apocalypse propose la première guerre mondiale en couleur

Rubrique Ressources

La série Apocalypse propose la première guerre mondiale en couleur

Le 18 mars 2014 - Jean François Boyer

Les réalisateurs Daniel Costelle et Isabelle Clarke recréent les images de la Grande Guerre en couleurs et avec le son.

Après une première série de documentaires sur la Seconde Guerre mondiale, les réalisateurs Daniel Costelle et Isabelle Clarke recréent les images de la Grande Guerre en couleurs et avec le son. 5 émissions sont proposées à partir du mardi 18 mars 2014. 

Le travail a été réalisé avec des historiens. La série raconte une guerre mondiale et ne se focalise pas seulement sur le nord de la France. 

Isabelle Clarke explique : "Aujourd’hui, les images en noir et blanc et muettes sont réservées aux chercheurs et restent dans les cinémathèques malheureusement. Le noir et blanc crée une sorte de distance. Maintenant, pour raconter l’histoire au plus grand nombre, il faut la rendre vivante. C’est que nous cherchons : raconter la vérité à travers ces images. Pour leurs insufflées une nouvelle vie, et pour transmettre : il faut du son et il faut de la couleur. Nous en avons besoin pour s’approprier notre histoire".
Source de la citation  : http://www.atlantico.fr/decryptage/apocalypse-premiere-guerre-mondiale-comment-couleur-et-font-revivre-grande-guerre-daniel-costelle-isabelle-clarke-1014021.html#acL3Xh242UrPlPQL.99

La couleur peut interroger certains. « Dans le cadre des documentaires historiques, la question n’est pas la colorisation, mais de savoir où est la vérité dans la représentation, souligne Fabrice Puchault, responsable des documentaires sur France 2. Isabelle Clarke et Daniel Costelle ont construit un récit, et leur point de vue n’est pas celui de deux historiens mais de deux cinéastes. Ils tentent d’aller chercher une vérité à travers un point de vue, qui est la pierre angulaire de tout documentaire. » Il ajoute : « Les images d’archives – surtout celles de la guerre de 1914 – ne sont pas seulement le témoignage d’une époque, mais aussi celui d’une idéologie. Elles se lisent comme une grammaire de propagande. Il y a donc une légitimité à ne pas fétichiser ces images d’archives et à se réapproprier l’Histoire. »

Source de la citation : l’article du journal LeMonde : http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/03/13/le-passe-en-couleurs_4382706_3246.html ). 

A voir, à lire
« APOCALYPSE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE » Diffusion des deux premiers épisodes, « Furie » à 20 h 45 et « Peur » à 21 h 35, mardi 18 mars sur France 2.

Diffusion des épisodes 3 et 4 : « Enfer » à 20 h 45 et « Rage » à 21 h 35, mardi 25 mars.

L’épisode 5, « Délivrance », sera diffusé le 1er avril à 20 h 45 et suivi d’un débat animé par Marie Drucker.

Voir le site internet : 

http://apocalypse.france2.fr/premiere-guerre-mondiale/fr/home







Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Mémoire citoyenneté et éducation à la Défense et à la sécurité